La Pierre de Touche et son Utilisation avec les Acides

Utilisée depuis l’antiquité, la pierre de touche permet de vérifier le titre d’un objet en alliage ou en métal précieux. Avec les acides, c’est la méthode la plus utilisée pour reconnaître l’or, notamment par les négociants de métaux précieux ou les bureaux de contrôle. Découvrez l’origine, les significations et comment utiliser la pierre de touche avec les acides pour vérifier l’or.

Définition et signification

pierre de touche, du jaspe noirAppelée touchstone en anglais, la pierre de touche est un fragment de jaspe utilisé pour tester l’or et l’argent. L’essai du titre à la pierre de touche, ou essai au touchau, est un procédé destiné à vérifier le titre d’un objet en alliage ou en métal précieux en orfèvrerie ou monnayage. Il permet par exemple de déterminer de quels carats or un bijou en or est composé. Connu depuis l’Antiquité, l’essai consiste à frotter l’objet à vérifier sur une pierre dure et à comparer les réactions de l’acide sur une marque produite par un métal de référence.

Pierre de touche est également une expression qui peut avoir deux significations :

  • le terme peut représenter un test pour vérifier ou mesurer la valeur de quelque chose ;
  • elle peut désigner un objet ou un instrument qui matérialise une unité de mesure et sert de référence pour l’étalonnage d’autres objets ou instruments.

L’origine de la pierre de touche

La méthode au touchau est attestée au IIe siècle av. J.-C.1, et Pline l’Ancien y fait référence dans l’Histoire naturelle. Au début du XIVe siècle, l’essai à la coupelle vient compléter l’essai au touchau.

En 1437 l’utilisation du touchau afin de confondre des revendeurs frauduleux est mentionnée dans le premier statut des orfèvres de Vicence.

Les procédés évoluent au XIXe siècle, après l’importante utilisation du touchau. Un projet de réforme de l’orfèvrerie austro-hongroise de 1860 évoque le touchau, la coupelle et le récent procédé d’essai de l’argent par la voie humide.

En France, le touchau est pratiqué par les bureaux de contrôle du titre des objets en métaux précieux. C’est également le cas des boutiques d’achat or qui l’utilisent avec des acides afin de contrôler lors de négociations d’achat ou de vente d’or.

Acides test métaux precieux

Comment fonctionnent les acides ?

L’or est un métal précieux possédant une relative inertie chimique. Il ne corrode pas, ne ternit pas et ne s’oxyde pas.

L’or résiste à l’action de nombreux produits chimiques et la plupart des acides. Seule l’eau régale ou eau royale (aqua regia en latin, mélange d’acide chlorhydrique et acide nitrique) peuvent dissoudre l’or. C’est une solution chimique très instable et volatile, elle se décompose facilement et ne peut être gardée longtemps.

L’acide utilisé dans le test à la pierre de touche est une forme d’eau régale adoucie, composé d’un mélange d’acide chlorhydrique et nitrique. Ce dernier possède de fortes propriétés oxydantes, et peut donc dissoudre très facilement des métaux communs (nickel, cuivre, cobalt…).

La part de chaque acide est différente suivant le type d’or à tester :

  • L’eau régale est utilisée pour un titre Or au dessus de 18 ct : deux à quatre volumes d’acides chlorhydrique pour un d’acide nitrique.
  • Pour un caratage d’Or entre 18 et 14 ct : acide nitrique 49 parts par volume, acide chlorhydrique 1 part par un volume et de l’eau distillée 12.5 parts par volume.
  • Or 14ct et en dessous : acide nitrique seulement.

Voyons maintenant les différentes étapes du test et de l’essai à la pierre de touche.

Comment se servir de la pierre de touche ?

Le test des métaux précieux à la pierre de touche et aux acides est la méthode la plus simple et la moins onéreuse. Il faut cependant prendre des précautions. Les acides sont corrosifs et le moindre contact avec les yeux ou peau peut provoquer des brûlures. En cas de contact avec la peau, rincer la zone abondement. Le but de ces explications ont uniquement un but informatif, nous déclinons toute responsabilité quant à son utilisation.

Étape 1 : Préparer le matériel

kit de test or acides et pierre de touche

Il y a peu de matériel nécessaire pour effectuer un test à la pierre de touche.

Il faut se procurer un kit de test. Il se présente la plupart du temps en coffret avec une pierre de touche (morceau de jaspe noir abrasive) et les acides correspondants aux métaux à tester (généralement pour l’or 9 carats, 14 carats, 18 carats ou 22 carats). Évidemment, munissez-vous de l’objet à tester.

Pensez à vous munir d’un chiffon et de papier de verre très fin.

Étape 2 : frotter l’objet sur la pierre de touche

L’essayeur frotte l’objet en or à tester sur la pierre de touche, il en résulte une marque.

Il ne faut pas hésiter à bien frotter pour faire une trace nette et ainsi augmenter la fiabilité du test.

Parfois, les essayeurs frottent sur la pierre le touchau qui va servir de référence correspondant au métal et au titre à tester.

Étape 3 : appliquer l’acide et observer la réaction

Appliquer l’acide sur la trace et interpréter la réaction :

  • Si la trace demeure d’un jaune brillant, l’alliage est au bon titre ou d’un titre supérieur.
  • Si la trace devient brun-rouge, l’alliage n’est pas au titre.
  • Lorsque du métal disparaît, il ne s’agit pas du métal correspondant.

Il est nécessaire après chaque test d’essuyer la pierre avec un chiffon pour enlever l’acide. Pour effacer les traces accumulées avec les différentes utilisations et nettoyer la pierre de touche, frottez-la avec du papier de verre fin.

Malgré la simplicité de l’utilisation de la pierre de touche, ces essais sont approximatifs et ne permettent donc pas de déterminer avec précision le titre. De plus, ils nécessitent une certaine expérience pour pouvoir interpréter les différentes réactions chimiques. Par exemple, certains métaux résistent aux acides et les objets dotés d’un plaquage d’or épais ne sont pas détectables avec la pierre de touche. Enfin, l’essayeur engage sa responsabilité car ils se basent uniquement sur une comparaison visuelle.

Nous vous recommandons donc de vous adresser à des professionnels pour tester vos objets. Pour cela, vous avez la possibilité de vous rendre dans l’une de nos agences Abacor de Paris et Neuilly-sur-Seine. Nos experts se feront un plaisir de procéder aux vérification et seront en mesure de déterminer la valeur de vos biens.

Rate this post
01 48 04 76 06