Comment reconnaitre l’Or

En tant que professionnels du rachat d’or, nous avons recours à différents procédés pour tester et vérifier l’authenticité de l’Or, indispensable à l’estimation exacte et au rachat de votre Or. Selon la situation et le bijoux, nous aurons recours à une ou plusieurs techniques de test avant son rachat. Voici les principaux tests auxquels votre Or sera probablement soumis lorsque vous désirerez vendre votre or.

 

Le test de l’Or

  • Visuellement

La première chose que nous faisons pour savoir si votre Or n’est pas du plaqué Or ou un autre métal est de l’observer. Nous pouvons parfois voir des signes particuliers qui indiquent ou qui nous donnent un indice pour savoir qu’il s’agit du vrai Or ou non, comme :
Les poinçons qui indiquent soit le carat (9K, 14K, 18K, 22K, 24K) soit le titre d’Or en millième (375, 585, 750, 916, 999). Un poinçon français carré désigne un objet en plaqué Or. Voir le paragraphe « Poinçons Or » pour plus d’informations.
L’état des rebords, des angles ou des cotés saillants qui peuvent présenter une décoloration à cause de l’exposition à l’usure, laissant apparaître un autre métal que l’Or; c’est le cas lorsque c’est du plaqué Or.
L’état général du bijoux, qui peut être oxydé ou dont le plaquage en or est piqué.

 

  • Chimiquement

Lorsque le contact visuel ne détermine pas que l’objet est en plaqué or, nous devons tout de même procéder au test chimique de votre Or avec de l’acide nitrique. C’est un test incontournable et nécessaire au rachat Or, qui suffira dans 95% des cas.
Étant donné la difficulté à se procurer cet acide et les risques de sécurité inhérents à la réalisation de ce test, il est préférable que vous le confiiez à un professionnel.
Il existe différents types de fiole d’acide nitrique selon la concentration et le carat qu’on désire tester (9 carats, 14 carats, 18 carats, 22 carats). La première manière de procéder consiste à frotter l’objet à tester sur une « pierre de touche », pour que quelques milligrammes d’or se déposent.
Mettre une goutte d’acide nitrique sur cette marque et observer la réaction à l’acide: si la marque disparaît, l’objet tester n’est pas en Or; si la marque rougit, c’est de l’Or plus faible que l’acide utilisé. Si aucune réaction n’est visible le bijoux est bien en or correspondant au titre or de l’acide utilisé.
Un autre procédé plus poussé consiste à limer une partie non visible de l’objet afin de retirer la couche supérieure, nécessaire avec un placage épais, et d’appliquer l’acide directement dessus. Une réaction verte indique que l’objet est soit d’un métal autre que l’Or, soit qu’il est plaqué Or et une réaction rougeâtre indique que l’objet est fait avec un Or d’un titre plus faible que l’acide utilisé.

 

  • Test de densité

Il arrive parfois que le test chimique avec l’acide nitrique ne donne pas de résultat concluant, ou tout simplement qu’il n’est pas adapté comme pour les pièces, lingots et les barres.
Il existe très peu de métaux plus denses que l’or. La densité de l’or pur de 24 carats est d’environ 19,3 g/ml, ce qui est beaucoup plus élevé que la plupart des métaux. Mesurer la densité de vos objets peut vous aider à dire si votre objet est de l’or ou pas.
Des conditions sont cependant requises afin que ce test puisse être appliqué. Il faut que l’objet ne soit qu’en métal, et qu’il ne soit pas creux ce qui pourrait fausserait le test, le rendant caduque.
Le professionnel utilisera un densimètre, dont voici le fonctionnement. Une première pesée de l’or est effectuée, le poids est enregistré par la machine. Le professionnel déposera ensuite l’objet dans le récipient rempli d’eau, dont la masse sera alors enregistré. Enfin, la machine fait alors le calcul suivant : masse/volume déplacé = densité. Plus le résultat est proche des 19,3 g/ml, plus le métal testé à une densité proche de celle de l’or et la machine utilisera ce résultat pour déterminé si le métal est de l’or, et sa pureté (titre).

 

  • Test de magnétisme

C’est là un test, certes, facile à réaliser, mais qui n’est ni infaillible ni universel. Il est généralement utilisé comme test complémentaire pour vérifier l’or dentaire ou si un lingot d’or n’est pas fourré avec un métal magnétique. Un aimant aussi faible qu’un aimant de réfrigérateur vous sera bien inutile. Il faudra plutôt utiliser des aimants plus forts que l’on trouve soit dans les magasins de bricolage, soit dans les objets courants tels que les loquets de sacs à main dames, les jouets ou encore les disques durs hors service. L’or n’est pas un métal magnétique, il ne sera donc pas attiré vers l’aimant. Si l’objet est attiré par l’aimant alors ce n’est pas du vrai or. Cependant, le fait qu’il ne réagisse pas à l’aimant ne signifie pas que vous êtes en présence d’or authentique parce que d’autres métaux non magnétiques sont également utilisés pour des pièces contrefaites.