fbpx

Votre panier est vide.

L’or attire toujours les investisseurs institutionnels

août 24, 2020 0 Comments

Les gestionnaires élargissent l’utilisation du métal jaune en tant que couverture traditionnelle contre l’inflation.

Avec le prix de l’or oscillant à des niveaux records, certains gestionnaires de fonds ajoutent le métal précieux aux portefeuilles et disent qu’ils répondent de plus en plus aux appels d’investisseurs institutionnels intéressés.

Alors que souvent une petite partie des portefeuilles multi-actifs et autres est occupée par l’or comme couverture contre l’inflation, les gérants l’utilisent désormais pour d’autres raisons, telles que la faiblesse du dollar et la préservation de la richesse.

Le prix de l’or a atteint un sommet d’environ 2 000 $ l’once ce mois-ci. Après une baisse de 100 $ en une journée – la plus importante depuis avril 2013 – et d’autres épisodes de volatilité, il se négociait à environ 1938 $ l’once le 21 août.

Malgré la volatilité, certains dirigeants de la gestion financière s’attendent à ce que le métal précieux reste autour de 1800 dollars – certains prédisant qu’il pourrait même dépasser 3000 dollars cette année – soutenus par l’incertitude entourant la pandémie de COVID-19.

En tant que tels, ils conservent l’or dans leurs portefeuilles à des niveaux plus élevés que d’habitude.

Pictet Asset Management détient une exposition or de base dans ses stratégies multi-actifs comprise entre 3,5% et 5%. « Grâce à cette pandémie, il a été à 5% », a déclaré Andrew Cole, responsable de multiasset Londres. L’entreprise gère 26,4 milliards de dollars en stratégies multi-actifs.

«Nous complétons (cette allocation) par une certaine exposition aux actions minières aurifères… car elles sont une version orientée de l’or», a déclaré M. Cole. « Si nous n’étions pas aussi passionnés par les actions, nous aurions probablement plus (d’or) … c’est pourquoi nous avons des actions minières aurifères en plus des lingots. »

L’équipe matières premières de Vontobel Asset Management AG a une allocation passive d’environ 10% à 15% à l’or en standard, « mais depuis la fin du premier trimestre, nous avons une allocation tactique d’environ 20% » en plus de la norme de 10% à 15% dans un panier d’or, d’argent, de platine et de palladium, a déclaré Michel Salden, chef de l’équipe des matières premières à Zurich. Cela porte l’exposition totale aux métaux précieux à près de 40%, a déclaré M. Salden.

L’augmentation de l’exposition en 2020 est due à l’or. « Au cours des deux ou trois dernières années, nous avons été plus actifs sur les petits marchés ou les marchés de niche des métaux précieux – argent, platine et palladium. »

Cette position a été un peu réduite avec la volatilité et la force du dollar américain au premier trimestre, mais depuis lors, les dirigeants ont encouragé les clients à acheter des actifs réels et cycliques, comme les métaux précieux. « Nous avons dit de le faire en gros parce que nous étions positifs sur l’or et l’argent, principalement du commerce de l’impression monétaire de la banque centrale. Notre pensée et notre opinion étaient que (cela) se traduirait par une baisse des taux d’intérêt réels … et ce que nous avons négocié pendant des années. est que (il existe) une très forte corrélation entre les métaux précieux et les taux d’intérêt réels », a déclaré M. Salden. Entre autres stratégies, Vontobel gère environ 600 millions de dollars dans un fonds de matières premières largement diversifié.

La conjoncture actuelle soutient le cours de l’or

L’or a un certain nombre de faits qui le soutiennent, selon des sources, y compris la baisse du taux d’intérêt réel américain.

« Nous sommes au milieu d’un marché haussier séculaire pour l’or », a déclaré Joseph M. Foster, gestionnaire de portefeuille basé à New York et stratège pour la stratégie or et métaux précieux chez VanEck.

L’or est sorti d’une stagnation de quatre ans, oscillant autour de 1 350 $ l’once, lorsque la Fed a commencé à baisser les taux l’année dernière, et a « encore éclaté avec la pandémie », a déclaré M. Foster.

Au cours du mois dernier, la faiblesse du dollar a également été un « développement très positif » pour l’or, a déclaré M. Foster. Le dollar a chuté de 1,2% par rapport à l’euro pour le mois jusqu’au 20 août.

Les investisseurs institutionnels aux États-Unis en particulier manifestent de l’intérêt pour l’or, a déclaré M. Foster, mais cela ne s’est pas encore traduit par des entrées pour la société. VanEck a géré 23,5 milliards de dollars dans les stratégies liées à l’or au 30 juin.

Cependant, les données de l’EPFR montrent 13 semaines d’entrées nettes institutionnelles sur l’or à travers les stratégies mondiales, y compris les actions, au cours des 15 semaines terminées le 12 août. Onze de ces semaines ont enregistré des entrées nettes de plus de 1 milliard de dollars chacune.

Depuis le début de l’année jusqu’au 12 août, les entrées nettes ont totalisé environ 38,1 milliards de dollars, contre environ 11,7 milliards de dollars pour l’ensemble de 2019 et environ 7,7 milliards de dollars en 2018, selon les données.

Parmi les autres ajoutant de l’or à leurs portefeuilles, citons le fonds de couverture Bridgewater Associates LP, qui a augmenté ses avoirs en or de près de 400 millions de dollars ce mois-ci, selon un dépôt du 13F le 12 août.

Et Berkshire Hathaway Inc. a ajouté de l’or à son portefeuille sous la forme de 20,9 millions d’actions du mineur Barrick Gold Corp., évaluées à environ 565 millions de dollars, selon un dossier 13F daté du 14 août. Le PDG Warren Buffett a par le passé mis en garde contre l’investissement. en or car il n’est pas productif comme une entreprise.

« Tactiquement, il y a deux raisons pour lesquelles les investisseurs se sont empilés dans l’or – l’attribut de valeur refuge, étant l’idée que les marchés boursiers ou les actifs à risque ont généralement de fortes baisses (alors que) l’or conserve sa valeur » et la préservation de la richesse, alors que la politique monétaire accommodante s’érode la valeur des devises, a déclaré Mobeen Tahir, directeur associé de recherche basé à Londres chez WisdomTree UK Ltd.

Les raisons stratégiques de détenir de l’or sont en tant que diversificateur, un moyen d’ajouter de la valeur au portefeuille – ce qui est particulièrement le cas actuellement lorsque le prix atteint de nouveaux sommets – et en tant que couverture contre l’inflation.

Pour le système de retraite des employés de la ville d’Austin (Texas) de 2,5 milliards de dollars, une allocation à terme sur l’or de 5 millions de dollars, gérée par NISA Investment Advisors LLC, a été faite à des fins d’inflation.

La nouvelle allocation a été approuvée en mars « comme couverture potentielle contre le risque potentiel d’un environnement stagflationniste similaire à ce que les États-Unis ont connu dans les années 1970 », a déclaré le CIO David Veal dans un courriel. « Nous pensons que le risque d’un tel scénario est actuellement faible mais en hausse, c’est pourquoi cette allocation a été initiée à une petite taille (environ 0,2% de l’actif du fonds) avec une marge d’augmentation dans le temps si les circonstances le justifient. »

Étant donné que le risque de stagflation semble être présent dans les économies pendant un certain temps, « cette allocation est en effet considérée comme une partie à long terme de nos efforts pour maintenir un portefeuille bien diversifié qui offre de solides rendements dans différents environnements de marché », M. Veal m’a dit.

Ajustement des allocations à l’or

D’autres gérants ont réduit leur exposition à l’or après avoir augmenté les allocations au cours des derniers trimestres.

L’équipe multi-actifs d’Unigestion SA avait été optimiste sur l’or, ajoutant une petite exposition tactique d’environ 2% à 3% de la stratégie à une allocation stratégique d’environ 5%, mais a « neutralisé » cette position au cours des dernières semaines, a déclaré Salman Baig, Genève. gestionnaire d’investissements multi-actifs. Les dirigeants ont reculé sur le positionnement tactique car il y avait des signes de reprise économique – un négatif pour l’or, malgré des taux réels bas et la faiblesse du dollar, un positif. Ces points de vue se compensent et « il était donc logique que l’équipe prenne une pause », a déclaré M. Baig. L’entreprise gère 1,4 milliard de dollars de fonds multi-actifs.

Le fonds de matières premières d’Union Investment Institutional GmbH est axé sur les indices de référence, avec une allocation d’environ 9% toujours investie dans l’or, a déclaré Daniel Bathe, gestionnaire de portefeuille senior en matières premières à Francfort. Environ 33% sont investis dans des métaux précieux pour se protéger de l’inflation, le reste du fonds étant alloué à des matières premières plus cycliques telles que les métaux de base et l’énergie.

«Cette année… nous avons eu une allocation assez énorme aux métaux précieux. Nous avons augmenté deux fois cette année, une fois en mars lorsque nous avons eu la grosse liquidation… et nous l’avons fait à nouveau en juin lorsqu’il est devenu clair que la banque centrale américaine maintiendrait les taux. (faible) dans un avenir prévisible », a déclaré M. Bathe.

À ce stade, Union est passée à une allocation de 45% à 46% aux métaux précieux. « Mais maintenant nous sommes en août et revenons au poids de référence » de 33% alors que le prix de l’or a atteint l’objectif de prix à court et moyen terme de l’Union.

Si le prix passe de 1 750 $ à 1 800 $ l’once, «ce serait un niveau où j’augmenterais probablement à nouveau mon exposition», a déclaré M. Bathe. Le fonds bêta pour les produits de base de l’Union dispose d’un actif de 600 millions d’euros (707 millions de dollars).

Résumé
L'or attire toujours les investisseurs institutionnels
Titre de l'article
L'or attire toujours les investisseurs institutionnels
Description
Avec le prix de l'or oscillant à des niveaux records, certains gestionnaires de fonds ajoutent le métal précieux aux portefeuilles et disent qu'ils répondent de plus en plus aux appels d'investisseurs institutionnels intéressés.
Auteur
Editeur
Abacor - Achat Or & Vente Or et Argent - Change
Logo de l'éditeur
Nos agences de change et d'achat or sont ouvertes pendant toute la durée du confinement.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et de mesurer l'audience.
OK
Call Now Button