fbpx

Votre panier est vide.

Le premier ministre ordonne une enquête à la Perth Mint sur ses achats d’or

juin 18, 2020 0 Comments

La Perth Mint a entamé une enquête indépendante par une tierce partie après une ordonnance du Premier ministre australien occidental Mark McGowan de revoir la façon dont la Mint supervise ses fournisseurs. Cela fait suite d’allégations d’achat d’or de conflit en Papouasie-Nouvelle-Guinée par la Perth Mint.

La semaine dernière, l’Australian Financial Review a déclaré que son enquête avait révélé que la Monnaie Australienne achète jusqu’à 138 millions de dollars (environ 122 millions d’euros) d’or par an à des sociétés qui achètent de l’or à des mineurs artisanaux en PNG.

La Monnaie Australienne a nié les allégations, déclarant qu’elle respectait les directives en matière de responsabilité.

« Nous prenons très au sérieux les rapports environnementaux, sociaux et de gouvernance et sommes vigilants dans nos évaluations des sociétés auprès desquelles nous achetons de l’or et d’autres métaux pour le traitement », a déclaré Richard Hayes, PDG de Perth Mint, dans un communiqué envoyé par courrier électronique à Kitco News. «Nous restons convaincus que nous respectons pleinement toutes les exigences réglementaires et les directives responsables en matière d’or établies par les organes directeurs de l’industrie mondiale de l’or.»

À la suite de cela, l’Australian Financial Review a rapporté que McGowan avait demandé au président de Perth Mint, Sam Walsh, de mener l’enquête sur l’affaire.

«J’ai lancé un examen indépendant par un tiers des processus d’audit de la Perth Mint», a déclaré Walsh. «L’examen évaluera également les accords avec les contreparties autorisées qui peuvent traiter de l’exploitation artisanale à petite échelle (ASM) […] Dans le cadre de ce processus, la Perth Mint a suspendu ses relations avec toutes les entreprises et les agrégateurs traitant de l’ASM.»

Pour rappel, la Perth Mint appartient au gouvernement de l’Australie-Occidentale et est accréditée par la London Bullion Market Association (LBMA).

La semaine dernière, la LBMA a déclaré qu’elle enquêterait également sur les allégations contre la Perth Mint. La Monnaie Australienne pourrait perdre son accréditation LBMA si elle constatait qu’elle violait les directives d’achat éthiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et mesurer l'audience.
OK
Call Now Button