Qu’est-ce que l’Or physique?

 

Par définition, l’or physique est réel, palpable, on peut le toucher. Il s’agit de tous les produits en or que l’on peut stocker ou se faire livrer à son domicile. Dans la chaîne de production, l’or physique va de la pépite au bijou le plus ouvré en passant par les lingots, les pièces, les médailles et les jetons.

Les avantages de l’Or physique

On achète plutôt de l’or pour se protéger des crises, voire sortir du système bancaire, ce qui n’est pas le cas avec l’or papier qui est lié au système financier.

Dans une logique d’épargne de précaution, les produits les plus adaptés sont les pièces d’or et lingots, considérés par l’administration fiscale comme de l’or d’investissement et qui bénéficie d’avantages qui ne profitent pas aux bijoux, aux médailles commémoratives en or.

L’or d’investissement est un statut défini par l’Union européenne pour favoriser l’utilisation de l’or comme instrument d’épargne et permettant d’exonérer de taxe les livraisons d’or dédiée à cet effet.

Le lingot d’Or

Le lingot d’Or est la forme sous laquelle le métal jaune prend le plus en terme de valeur chez les particuliers. C’est un bloc de la taille d’une savonnette qu’on peut facilement entreposer dans un coffre à la banque ou transporter.

Mais en dépit de leur teneur assez élevée, les lingots d’or ne constituent cependant pas forcement la meilleure alternative d’épargne dans l’or physique.

Son prix est défini par la valeur de l’or qu’il contient et dont le cours est strictement calé sur le cours de l’or international.

En plus de ne pas être liquide, et pas fractionnable, le risque d’arnaque reste possible sur ce produit à l’achat. En 2012, des cas de faux lingots de 1 kilo, pourtant fournis avec le certificat d’une fonderie très réputée, s’étaient retrouvés entre les mains de négociants et d’investisseurs institutionnels.

Les pièces en Or

Pour se protéger des crises, c’est définitivement vers l’or physique sous forme de pièces d’or d’investissement qu’il faut se tourner. Déjà leur prix est établi selon des caractéristiques qui leur sont propres : l’offre et la demande et la complexité de fabrication.

Cette différence entre le prix d’une pièce et sa valeur en or s’appelle la prime. C’est un levier qui permet de guider un investisseur dans les actions à mener. Et cette prime s’envole en période de crise car à ce moment tout le monde désire les mêmes types de pièces.

Les pièces d’or d’investissement sont celles qui réunissent le plus de fondamentaux du métal jaune. Sont considérées comme pièces d’investissement toutes les «pièces-lingot» telles que le Krugerrand, le Panda chinois, l’Eagle américain, la Maple Leaf canadienne, le Nugget australien, la Philharmonique de Vienne…

Viennent s’ajouter des pièces moins récentes, plus «traditionnelles», plus reconnues et cotées en France elles que la Marianne Coq, le Souverain britannique, la 20 Francs Suisse ou la 50 Pesos mexicaine.