Votre panier est vide.

Mexique : Nouveau billet de 20 Pesos Mexicains 2021

septembre 27, 2021 0 Comments

La Banque du Mexique a introduit un nouveau billet de 20 pesos mexicains daté 2021 qui commémore son indépendance. Ce nouveau billet de 20 pesos commémoratif marque le 200e anniversaire de la confirmation unilatérale de l’indépendance du Mexique vis-à-vis de l’Espagne et a été mis en circulation le 24 septembre 2021.

Un style à double design pour le nouveau billet de 20 pesos

Après que le nouveau billet de 100 pesos ait suscité des critiques sur les réseaux sociaux pour avoir été conçu totalement verticalement, la banque centrale et d’autres personnes impliquées dans le concept et la conception du nouveau billet ont opté pour une image horizontale au recto et verticale au verso.

Le nouveau design est présenté en polymère (plastique), le même matériau utilisé pour les billets bleus existants de 20 pesos mexicains.

L’entrée à Mexico est représentée sur le devant du nouveau billet de 20 pesos. Au verso se trouve une image de la réserve de biosphère de Sian Ka’an dans l’État sud-est de Quintana Roo. Un crocodile mexicain nage dans les mangroves, tandis qu’une grue survole.

Les raisons historiques mises à part, c’est un bon moment pour le nouveau billet de 20 pesos, car bon nombre des billets de change en pesos mexicain de cette dénomination – les bleus avec Benito Juárez au recto et les pyramides de Monte Albán au verso – sont de plus en plus usés.

nouveau billet 20 pesos mexicains 2021

Le nouveau billet en pesos mexicain commémore l’indépendance

Comme on le sait, la guerre d’indépendance du Mexique a commencé le 16 septembre 1810 avec le Grito de Dolores, l’appel aux armes de Miguel Hidalgo y Costilla. En effet, l’indépendance du pays est célébrée chaque année le 16 septembre, et le bicentenaire a été célébré en 2010.

Mais c’est 11 ans plus tard, le 27 septembre 1821, que l’Ejército Trigarante ou Armée des Trois Garanties, dirigée par Agustín de Iturbide, fait son entrée pacifique dans la ville de Mexico. Les trois garanties étaient la religion (catholique romain, la liberté de culte est venue bien des années plus tard), l’indépendance et l’union. L’armée était formée par les troupes royalistes d’Iturbide (qui a rejoint le mouvement indépendantiste) et les forces de guérilla commandées par Vicente Guerrero.

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour sécuriser votre connexion et faciliter votre navigation, pour permettre des propositions d'offres adaptées ainsi que l'élaboration de statistiques.
J'accepte