fbpx

Votre panier est vide.

L’or chute et remonte avec les bons chiffres de l’emploi américain et les mauvais chiffres du Coronavirus

juillet 02, 2020 0 Comments

Aujourd’hui le 2 juillet 2020 : Les cours de l’or ont continué à descendre à 50 300 euros pour remonter à 50 800 euros quelques heures après. La baisse a été provoquée par la publication de bons chiffres sur l’emploi américain. Cependant, les prix de l’or ont récupéré une partie de la perte face à l’accélération de la pandémie sur le continent américain.

Les bons chiffres de l’emploi aux États-Unis

Le rapport sur la situation de l’emploi du Département du travail optimiste pour juin a montré une croissance de l’emploi plus importante que prévu et un taux de chômage plus faible que prévu. Il fait remarquer une augmentation de 4,8 millions des salaires non agricoles et un taux de chômage de 11,1% en juin. Le nombre clé de salaires non agricoles devrait augmenter de 3,15 millions, avec un taux de chômage prévu à 12,4%. Les investisseurs ont bien accueillis ces données, les places boursières du monde inscrivant dans le vert. Mais même avec un CAC40 à +2,54%, le DAX à 2,86% et le Dow Jones à +0,94%, le cours de l’or à vite remonté. L’espoir d’une réelle reprise économique est atténué par les chiffres inquiétant concernant l’épidémie de Covid-19.

L’épidémie accélère sur le continent américain

Cependant, l’épidémie continue d’accélérer sur le continent américain. En effet, les États-Unis enregistre un nouveau record de 52 898 nouvelles infections au coronavirus. En outre, les hospitalisations augmentent dans plusieurs foyers comme au Texas ou en Arizona. Avec cette situation, certains États ont dû arrêter le processus de déconfinement, et le gouverneur de Californie a même interdit la restauration en salle. L’interdiction concerne aussi les bars, cinémas et musées pour une durée d’au moins trois semaines.
Au Brésil, pays le plus peuplé d’Amérique Latine, le ministère compte 60 632 morts du coronavirus mercredi, avec 1038 décès en 24 heures. Ce chiffre déjà inquiétant est considéré par la communauté scientifique comme sous-évalué. De plus, les nouvelles contaminations ne faiblissent pas avec 46 712 cas supplémentaire en 24 heures.

C’est une semaine de négociation raccourcie aux États-Unis, car les marchés sont fermés vendredi pour le jour de l’indépendance. Certains marchés américains fermeront tôt aujourd’hui. Cependant, aujourd’hui est une autre période très chargée pour les publications de données économiques américaines qui sont susceptibles de bouger les marchés. Les autres rapports économiques américains importants publiés jeudi incluent les demandes hebdomadaires de chômage, le rapport sur le commerce international, le rapport ISM de New York sur les entreprises et les livraisons et inventaires des fabricants.

Les marchés boursiers mondiaux étaient principalement en hausse dans le commerce au jour le jour. Les indices boursiers américains sont orientés vers des ouvertures plus élevées au début de la session de New York, l’indice Nasdaq atteignant un niveau record du jour au lendemain. Des données économiques récentes aux États-Unis et dans le monde suggèrent que les entreprises se sont remises des dommages causés par la pandémie de Covid-19 plus rapidement que prévu. De plus, les minutes du FOMC de la Réserve fédérale publiées mercredi après-midi ont réitéré que la Fed continuera probablement à travailler pour stimuler l’économie américaine par le biais de mesures de politique monétaire. Ces éléments haussiers l’emportent pour l’instant sur le spectre baissier d’une résurgence de Covid-19 dans de nombreux États américains qui oblige certains de ces États à fermer à nouveau certaines de leurs entreprises. Cependant, de nouveaux rapports indiquent qu’un vaccin contre l’infection semble prometteur.

Dans les nouvelles du jour au lendemain, le taux de chômage de la zone euro a légèrement augmenté en mai, à 7,4% contre 7,3% en avril. L’indice des prix à la production de la région a également été publié et a baissé de 0,6% en mai et de 5% d’une année sur l’autre.

Les marchés extérieurs importants voient aujourd’hui les prix du pétrole brut Nymex plus élevés et s’échangent autour de 40,20 $ le baril. L’ indice du dollar américain est plus faible aujourd’hui. Le rendement de la note de référence du Trésor américain à 10 ans se situe actuellement autour du niveau de 0,7%.

Résumé
L'or chute et remonte avec les bons chiffres de l’emploi américain et les mauvais chiffres du Coronavirus
Titre de l'article
L'or chute et remonte avec les bons chiffres de l’emploi américain et les mauvais chiffres du Coronavirus
Description
Les cours de l'or ont continuer à descendre à 50 300 euros pour remonter à 50 800 euros quelques heures après. La baisse a été provoquée par la publication de bons chiffres sur l'emploi américain.
Auteur
Editeur
Abacor - Achat Or & Vente Or et Argent - Change
Logo de l'éditeur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et mesurer l'audience.
OK
Call Now Button
Precious Metals Data, Currency Data , Precious Metals Automated Product Pricing Powered by nFusion Solutions