fbpx

Votre panier est vide.

Le prix de l’or toujours porté par les nouveaux cas de Covid-19

Cours de l'Or
juin 22, 2020 0 Comments

Aujourd’hui, 22/06/2020 : Les prix de l’or au comptant ont atteint un nouveau pic ce lundi, car la résurgence des infections à coronavirus dans certains pays a soulevé des doutes quant à la rapidité de la reprise économique dans le monde. Le cours du lingot d’or en France à 49 680 euros est toujours sous-estimée.

L’or au comptant était en hausse de 0,3% à 1748,05 $ l’once à 1151 GMT, après s’être élevé à 1758,35 $ plus tôt dans la session, son plus haut niveau depuis le 18 mai.

Les contrats à terme sur l’or aux États-Unis ont également augmenté de 0,3%, à 1 758,10 $.

Les prix au comptant se situent désormais à 17 $, soit un sommet de 1 764,55 $ en un an et demi, atteint le mois dernier.

L’or, considéré comme une valeur refuge en période de turbulences économiques, a profité du fait que les investisseurs mondiaux étaient inquiets. Les bourses mondiales sont dans le rouge en ce début de semaine après que l’Organisation mondiale de la santé a signalé un bond record des infections mondiales du coronavirus dimanche, avec 183.020 nouvelles contaminations enregistrées en 24 heures.

En Allemagne, les autorités sanitaires ont été contraintes d’ordonner de nouvelles mesures de confinement après qu’un millier d’employés travaillant dans un abattoir aient étés testés positifs aux Coronavirus.

De même, l’Inde a réintroduit des mesures de confinement partiel à Chennai et à New Delhi après la mort de 400 personnes en 24 heures et 10 000 nouveaux cas ont été signalés.

En Chine, autorités sanitaires ont rapporté dix-huit cas supplémentaires de contamination au coronavirus en Chine continentale au cours des dernières vingt-quatre heures.

Aux États-Unis, la pandémie rebondit spectaculairement depuis quelques semaines en Californie et en Caroline du Nord. Un nombre record de cas de contamination a été enregistré en Floride et en Caroline du Nord ce weekend et la pandémie repart en Oklaoma.

Vendredi, deux responsables de la Réserve fédérale américaine ont averti que le taux de chômage pourrait de nouveau augmenter si la maladie n’était pas maîtrisée.

Outre les inquiétudes concernant la santé de l’économie mondiale, la hausse de l’inflation suscite également des inquiétudes, a déclaré l’analyste d’UBS Giovanni Staunovo.

« Il semble y avoir une certaine augmentation des anticipations d’inflation, ce qui fait baisser les taux réels et soutient le prix de l’or », a déclaré Staunovo.

L’augmentation des cas de coronavirus a également fait pression sur les actions européennes.

Contre un panier de devises, l’indice du dollar a baissé de 0,2%, ce qui rend l’or moins cher pour les détenteurs d’autres devises.

Les prix de l’or ont augmenté de 15% cette année alors que l’on craint un ralentissement économique induit par les coronavirus et des mesures de relance sans précédent de la part des gouvernements et des banques centrales dans le monde.

« Techniquement, une rupture claire du plus haut précédent en mai ouvrirait la voie à un nouveau rallye … Le prix devrait trouver un support d’abord à 1741 $ et plus tard à 1730 $ », a déclaré Carlo Alberto De Casa, analyste en chef d’ActivTrades, dans une note.

Les avoirs de SPDR Gold Trust ont augmenté de 2% vendredi pour atteindre 1 159,31 tonnes, le niveau le plus élevé depuis avril 2013. Les spéculateurs ont augmenté leurs positions haussières dans les contrats d’or et d’argent du COMEX au cours de la semaine jusqu’au 16 juin.

L’argent a augmenté de 1,4% lundi à 17,85 $ l’once, son plus haut niveau en plus d’une semaine. Le palladium a progressé de 0,1% à 1 911,91 $, tandis que le platine a gagné 1,9% à 820,89 $.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et mesurer l'audience.
OK
Call Now Button
Precious Metals Data, Currency Data , Precious Metals Automated Product Pricing Powered by nFusion Solutions