fbpx

Votre panier est vide.

Hausse du cours de l’or malgré l’optimisme des places de marché

Cours de l'Or
mai 18, 2020 0 Comments

Le 18/05/2020 à 14H00 : Le cours de l’or au comptant au augmenté d’environ 1,70 %, atteignant 52 390 euros. La cotation française du lingot d’or de 1 kg suit la tendance et est aujourd’hui à 52 230 euros. La 20 Francs Napoléon est cotée à 320 euros, en baisse de 1,20 %, est le signe d’un équilibrage de l’offre et de la demande de la pièce. Le marché des actions profite de l’optimisme autour de la relance économique et de la montée du prix du pétrole pour s’inscrire dans le vert même si des perspectives restent sombres.

Les places de marché européennes s’affichent nettement dans le vert ce matin. Elles sont portées par la poursuite de la sortie du confinement suscitant l’espoir d’une reprise de l’économie mondiale et des signaux encourageants pour une sortie de la crise sanitaire.
En effet, Francfort est à +3,10%, Londres +2,3% et Paris +3,15%. Vendredi, ce dernier avait fini sur un léger sursaut de 0,11%, portant sa perte hebdomadaire à 6%.

Cependant, l’euphorie des marchés détonne avec les perspectives économiques sombres et les mauvaises nouvelles qui s’accumulent et qui pourraient être la raison de la montée du cours de l’or.

Après l’Allemagne vendredi, le Japon est techniquement tombé en récession avec un deuxième trimestre de contraction d’affilée du produit intérieur brut entre janvier et mars en recule de 0,9%, baisse intervenant après une chute de 1,9% au quatrième trimestre 2019.

Quant au patron de la banque centrale américaine, Jerome Powell, il ne se montre pas d’un optimisme débordant.

Il a estimé dimanche qu’en cas d’absence de deuxième vague de contagions, l’économie américaine pourrait redémarrer « dès le troisième trimestre », tout en prévenant que la chute du PIB pourrait atteindre « facilement dans les 20, les 30% » au 2e trimestre et le taux de chômage grimper prochainement à 25%.

Le Japon a enregistré un recul de 3,4% de son PIB au premier trimestre en rythme annualisé après une contraction de 7,3% sur les trois derniers mois de 2019. Ayant enregistré deux trimestres de repli, le pays est en récession technique. La baisse du PIB est cependant moindre que celle attendue selon le consensus Reuters de -4,6%. Comme les autres pays, le Japon devrait connaître une contraction encore plus importante au second trimestre du fait des mesures prises pour limiter la pandémie de Covid-19. Le consensus Bloomberg s’élève à -21,5%.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et mesurer l'audience.
OK
Call Now Button
Precious Metals Data, Currency Data , Precious Metals Automated Product Pricing Powered by nFusion Solutions