fbpx

Votre panier est vide.

Les Différences entre l’Or et la Pyrite, l’Or des Fous

la pyrite l'or des fous
septembre 09, 2020 0 Comments

Plusieurs chercheurs d’or ont pensé avoir touché le jackpot en découvrant des échantillons de minéraux qui semblait être écaillé d’or. Certains se sont donc empressés d’investir, pas forcement de l’argent mais surtout du temps afin de profiter du gisement. Mais après expertise, les morceaux brillants se sont révélés êtres de la pyrite.

Disons que vous êtes un prospecteur, ou peut-être juste un géologue de terrain aux yeux brillants à la recherche de métal jaune. Comment éviter la supercherie de la pyrite également connue sous le nom d’« or du fou » ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il pourrait être judicieux d’expliquer en premier lieu ce qu’est réellement la pyrite.

Éléments et Composés de la Pyrite

L’or véritable est un élément chimique, une substance qu’aucun processus chimique ordinaire – comme l’électrolyse ou le chauffage – ne peut décomposer.
Si vous avez un tableau périodique de classe à portée de main, recherchez l’or entre le platine et le mercure. Le symbole chimique de l’or est « Au » (dérivé du nom latin de l’élément, « aurum »).

La pyrite est différente de l’or. Contrairement à l’or, il est composé de deux éléments différents: le fer et le soufre. C’est pourquoi on l’appelle souvent «sulfure de fer».

Les scientifiques écrivent la formule chimique de la pyrite comme «FeS2». Vous voyez, les symboles chimiques du fer et du soufre sont respectivement « Fe » et « S ». Et chaque molécule de pyrite contient un atome de fer avec deux atomes de soufre.

Différence de dureté entre la Pyrite et l’Or

Distinguer l’or et la pyrite n’est pas si difficile si vous savez ce que vous faites.

Avez-vous déjà regardé les Jeux olympiques? Alors vous saurez probablement que ces athlètes de classe mondiale adorent mordre leurs médailles d’or devant les caméras.

La pratique vient de la vieille croyance selon laquelle on peut mordre des pièces d’or pour voir si elles sont contrefaites. Soi-disant, grignoter une pièce à forte teneur en or laisse des traces de morsure.

Cependant, la vérité est plus compliquée, mais il y a une part de vérité. Sur l’échelle de Mohs, qui évalue la dureté des minéraux, l’or a un classement de 2,5 à 3. Au fur et à mesure que les éléments disparaissent, il est plutôt mou, et une pépite d’or peut ainsi facilement être grattée avec un couteau de poche.

La pyrite a ici l’avantage d’être plus dur et se situe entre 6 et 6,5 sur l’échelle. Un couteau ne suffira pas, vous aurez besoin d’une lime métallique de haute qualité pour le rayer.

Les marteaux en acier sont un autre outil qui peut faire l’affaire. Frappez de la pyrite avec l’une de ces beautés et cela enverra des étincelles. Si vous êtes assez persistant, la pyrite se brisera et finira par se réduire en poudre.

Rien de tout cela ne se produit lorsque vous frappez de l’or avec un marteau: pas d’étincelles, pas de poudre. Au lieu de cela, vous pourriez finir par tordre ou aplatir l’échantillon. Non seulement l’or est tendre, mais il est malléable.

Différence de propriétés entre la Pyrite et l’Or

Différences visuelles

Visuellement, les deux matériaux sont jaunâtres, mais l’or est moins cuivré que la pyrite. Il ne forme pas non plus de cristaux en forme de cube, comme le fait souvent la pyrite. Au contraire, la plupart de l’or rencontré sur le terrain prend la forme de flocons ou de pépites grumeleuses.

L’or laissera également une trace jaune s’il est frotté contre un morceau de porcelaine ou de céramique blanche. Répétez cette même expérience avec de la pyrite et cela laissera une ligne plus sombre, noir verdâtre.

L’odeur de la Pyrite

Si vous avez encore des doutes, votre odorat peut aussi vous aider. Bien que l’or soit pratiquement inodore, la pyrite a une légère odeur – et ça sent les œufs pourris car riche en souffre.

Les gisements

Mais là où les choses peuvent devenir confuses, c’est que l’or et la pyrite se retrouvent parfois dans les mêmes gisements. Rappelez-vous, le minerai de Frobisher contenait de la Pyrite mais aussi de l’or véritable – bien qu’en quantité infime.

Si le «vrai» or continue de vous échapper, ne désespérez pas. L’or du fou n’est pas complètement inutile. Comme nous l’avons déjà mentionné, il peut être utilisé pour produire des étincelles, et ainsi déclencher des incendies. Cela a fait de la pyrite une denrée précieuse dans les sociétés anciennes et préhistoriques. En effet, le mot «pyrite» lui-même vient d’un terme grec pour «pierre à feu».

Demain peut apporter une nouvelle appréciation du sulfure de fer. En 2020, des scientifiques de l’Université du Minnesota ont utilisé une tension électrique et une solution ionique pour transformer avec succès la pyrite en un matériau magnétique. Cette percée pourrait conduire à la création de cellules solaires à faible coût à base de soufre, offrant à l’or des fous un avenir radieux dans l’industrie de l’énergie verte.

Résumé
La Pyrite, l'Or du Fou
Titre de l'article
La Pyrite, l'Or du Fou
Description
Plusieurs chercheurs d'or ont pensé avoir touché le jackpot en découvrant des échantillons de minéraux qui semblait être écaillé d'or. Mais après expertise, les morceaux brillants se sont révélés êtres de la pyrite.
Auteur
Editeur
Abacor - Achat Or & Vente Or et Argent - Change
Logo de l'éditeur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation et mesurer l'audience.
OK
Call Now Button
Precious Metals Data, Currency Data , Precious Metals Automated Product Pricing Powered by nFusion Solutions